Fermer
Inscrivez vous à la Newsletter

… et profitez dès à présent de 8€ OFFERTS sur votre prochaine commande, dès 69€ d'achat !

Votre Email: 


Fermer
monespace
Connexion | Création
► Créer un compte
► Connexion:

Mon e-mail:

Mon mot de passe:
OK
► Mot de passe oublié ?
0 article(s)
Montant: 0,00

COMMENT CHOISIR SON TELESCOPE OU SA LUNETTE ASTRONOMIQUE


Lunette, télescope, Comment choisir


Les points suivant vont vous aider à faire le choix sur l'acquisition de votre instrument d'astronomie.





Choisir sa lunette astronomique ou son télescope

Pour vous aider à mieux cerner votre besoin et vous permettre de faire le bon choix d’un instrument : télescope ou lunette astronomique, voici quelques notions essentielles.
Quel est votre but, que souhaitez vous faire ?
Passez un peu de temps à analyser vos motivations avec nous en lisant ce qui suit :


1.1 L’ouverture du tube : un facteur très déterminant

Le télescope a une forme tubulaire, il ressemble à un tube cylindrique plus ou moins long et large.
Il est ouvert d’un côté, celui que l’on pointe vers le ciel. En regardant par cette ouverture, on peut voir l’intérieur avec le miroir logé au fond. La spécification la plus importante d’un télescope, ce n’est pas son grossissement, mais c’est sa capacité à collecter un maximum de lumière.
Cette caractéristique essentielle est déterminée par le diamètre de son ouverture, ( le diamètre du tube ) et la surface de son miroir ou de sa lentille, si c’est une lentille qui forme l’objectif.
Plus il collecte de la lumière, plus on peut voir de choses.
C’est à dire que sa capacité à recevoir la lumière émise ou renvoyée par les astres, étoiles ou autres corps célestes sera grande.

Dans le cas d’une lunette astronomique, c’est le diamètre de la lentille formant l’objectif qui définit l’ouverture de l’instrument optique.



Retour en haut

1.2 Lunette ou télescope ?

Lunette ou télescope, comment choisir ? Les différents types de télescopes et de lunettes astronomiques présentés sur le site adoptent un principe technique commun, ils recueillent la lumière venue du ciel, émise par les astres.
Ils la focalisent ensuite vers un foyer pour la restituer à l’œil sous forme d’une image agrandie par un oculaire.
Si l’on devait choisir entre une lunette astronomique ( réfracteur ) et un télescope ( réflecteur ), il faut se souvenir que le critère le plus important pour l’observation reste le diamètre d’ouverture de l’instrument. Cette ouverture est directement liée à la surface du miroir primaire pour un télescope et au diamètre de la lentille formant l’objectif pour une lunette.

Les réfracteurs : terme désignant les lunettes

Il s’agit d’un assemblage de lentilles de verre constituant un système optique homogène qui va réfracter ( ou cintrer ) la lumière émise par un corps distant pour la concentrer sur un foyer où l’image sera agrandie par un oculaire.
Peu sensibles aux instabilités atmosphériques, les réfracteurs sont légers et portatifs.
Ils conviennent bien aux novices car ils nécessitent peu d’entretien.
En plus, ils ont l’avantage d’être polyvalent en autorisant aussi les observations terrestres avec le même instrument

Les réflecteurs : terme désignant les télescopes

Il s’agit d’un principe technique qui utilise un miroir primaire pour réfléchir la lumière émise par un corps distant et la concentrer sur un foyer où elle sera grossi par un oculaire.
Ce système est largement répandu pour construire un télescope de Newton.
Ces télescopes permettent de disposer d’un grand diamètre d’ouverture à un prix abordable par une large partie du public.
Pratiques avec leur oculaire situé sur la partie supérieure du tube, ils sont parfaits pour observer les objets du ciel nocturne tels que la lune, les planètes et autres nébuleuses lointaines dans le ciel profond.
Un télescope réflecteur sera plus encombrant qu’une lunette réfracteur.

Les réfracteurs de type lunette astronomique donnent des images de belle qualité mais ils deviennent vite chers pour les grands diamètres, en comparaison d’un réflecteur type télescope de Newton.
Pour comparer les deux de façon objective, il faudrait comparer deux instruments optiques rigoureusement de même diamètre.
Cela dit, sur une base de 114 mm , par exemple, le télescope sera dans une budget de 300 euros alors qu’il sera nettement plus élevé et supérieur à 1500 euros pour une lunette de ce même diamètre.
Ce point est lié à la technologie, à la technique de fabrication et à la mise en œuvre des lentilles et de leur montage dans la lunette qui nécessite des usinages précis.



Retour en haut

1.3 Quel diamètre choisir ?


Diamètre de
l´objectif
 Lune   Mercure   Vénus   Mars   Jupiter   Saturne   Comète   Nébuleuse    Grossissement  
utile
Objectif de 60 mm
Pouvoir séparateur: 2"
--- --- de 35 à 72x
Objectif de 70 mm
Pouvoir séparateur: 1,7"
de 28 à 84x
Objectif de 114 mm
Pouvoir séparateur: 1"
de 40 à 153x
Objectif de 150 mm
Pouvoir séparateur: 0,8"
de 60 à 230x

     : Trés bon         : Bon         : Moyen       ---  : Pas adapté   


lune

Lune

C'est le plus facile des objets célestes à observer pour les débutants, avec un grossissement de 50x on peut voir entièrement la lune dans le champ de vision.

Objectif

Grossissement
entre 30x et 70x

Grossissement
entre 70x et 140x

Grossissement
supérieur
à 140x

70mm Lune entière dans le champ de vision Cratères et mers de la lune visibles Si les conditions le permettent, fort grossissement pour avoir plus de détails
114mm idem Les petits cratères peuvent être observés Beaucoup de détails des cratères et des montagnes peuvent être observés
150mm Idem Les petits cratères sont observables Les petites collines et les détails plus fins sont visibles

saturne

Saturne

Les anneaux de saturne commencent à être visibles avec un grossissement de 100x, pour voir avec plus de détail il faut passer à 200x ou 250x.

Objectif

Grossissement
entre 30x et 70x

Grossissement
entre 70x et 140x

Grossissement
supérieur
à 140x

70mm On commence à distinguer saturne en tout petit au milieu du champ de vision On peut voir les anneaux et son plus gros satellite(Titan) Les bandes de saturne peuvent être visibles
114mm idem idem et deux satellites sont visibles Les bandes de saturne et les trois anneaux séparés sont visibles
150mm Idem idem et trois satellites sont visibles L'anneau extérieur peut être observé distinctement

jupiter

Jupiter

A environ 80x, quelques bandes de nuages peuvent être vues.

Objectif

Grossissement
entre 30x et 70x

Grossissement
entre 70x et 140x

Grossissement
supérieur
à 140x

70mm Convenable pour observer les plus gros satellites Il est facile de voir un satellite survolant la planète. Si les conditions le permettent, fort grossissement pour avoir plus de détails
114mm idem Détails des nuages de jupiter visibles Encore plus de détails de saturne nous sont visibles
150mm Trop brillant pour l'obervation Convenable pour observer les quatres plus gros satellites de jupiter Structure détaillée et changement des bandes de nuages visibles

mars

Mars

Tous les 26 mois, mars passe à l'opposition (c'est a dire quand le soleil, la terre et mars sont alignés), c'est le meilleur moment pour l'observer.

Objectif

Grossissement
entre 30x et 70x

Grossissement
entre 70x et 140x

Grossissement
supérieur
à 140x

70mm Les faibles grossissements permettent de centrer la planète dans le champ de vision A l'opposition on peut voir la glace des pôles Mars est facile à observer si les conditions le permettent
114mm idem idem Encore plus de détails de mars nous sont visibles
150mm idem idem Avec un grossissement de 200x on commence à voir les différentes caractéristiques de mars

nebuleuse

Nébuleuses

Pour l'observation des nébuleuses un grossissement de moins de 50x est convenable, pour observer la nébuleuse Andromède ou Orion, un grossissement de 20x est suffisant. Plus l'objectif de l'instrument sera important plus il y aura de lumière collectée.

lunette de 70 mm - télescope de 114 mm - télescope de 200 mm
Plus l’ouverture de l’instrument est grande, plus les détails vont apparaître grâce à la lumière récoltée.
Attention cependant au poids et aux dimensions de l’instrument optique qui peuvent devenir importants. Pour voir les cratères de la lune ou les anneaux de Saturne une lunette de 60 à 70 mm d’ouverture ou un télescope de 76 mm conviennent déjà bien.
Ils présentent souvent l’intérêt d’être vite mis en œuvre et d’être facilement transportables.
Un télescope réflecteur de 114 mm montrera plus de détails sur la lune et améliorera la distinction des planètes plus lointaines. Vous pourrez aussi découvrir des nébuleuses colorées, des poches de gaz bleutées ou des amas d’étoiles brillantes et scintillantes comme une guirlande dans le ciel profond.
Sous un ciel sombre et calme, un télescope de 200 mm donnera de magnifiques images des faibles amas d’étoiles, nébuleuses ou galaxies lointaines.



Retour en haut

1.4 Les oculaires

Occulaires d'astronomie, comment choisir ? Les oculaires sont définis par un nombre exprimé en mm et par une lettre.
Le nombre exprime la focale et la lettre la construction optique de l’oculaire.
Pour simplifier le discours, plus le chiffre est élevé et moins le grossissement sera grand, en effet, pour obtenir le grossissement, il faut diviser la longueur focale du télescope par celle de l’oculaire.
Les oculaires donnant un faible grossissement donneront en revanche davantage de champ visuel et une image plus lumineuse.
Il faudra donc utiliser les faibles grossissements pour se positionner, se repérer et utiliser un fort grossissement pour aller à la rencontre d’un détail, pour affiner son exploration.
Pour l’astronome amateur, il faut se souvenir d’une chose, les planètes et autres étoiles ou galaxies sont des objets immenses.
Vouloir grossir absolument ne vous donnera que peu de satisfaction car ces objets immenses sont tellement lointains que les grossissements accessibles en astronomie amateur ne changeront pas significativement la donne.
Il faut comprendre que votre but sera de récolter beaucoup de lumière avec un champ visuel large, ce qui oriente naturellement vers les oculaires à faibles grossissements . Généralement, les instruments que nous proposons sur le site ont un équipement qui vous permettra de comprendre ces notions en les testant, dans la réalité, quoi de mieux.
Cela vous permettra par la suite, de compléter votre équipement, selon vos besoins et votre pratique.


1.5 Support des instruments : la monture

Nous pouvons distinguer deux grands types de montures pour supporter les instruments d’astronomie.

La monture est elle-même installée au sommet d’un trépied en aluminium, ce qui assure stabilité à l’ensemble qui peut être monté à la hauteur d’un adulte pour le confort.

Montures : Azimutale - Equatoriale

monture astronomique, comment choisir ? Les télescopes sont livrés avec un trépied et une monture robuste, qui placent l’oculaire à la hauteur de l’œil en fonction du réglage de la hauteur du trépied.
La monture la plus simple à utiliser est l’azimutale : sur le site les instruments avec ce type de monture reçoivent une monture azimutale dite en U. Elle autorise un mouvement droite-gauche et haut-bas.
Elle va très bien pour les observations terrestres et les observations du ciel rapide, ainsi que pour le "saute-étoiles" , c’est à dire passer d’un astre à l’autre immédiatement.

Spécialement conçue pour l’astronomie, la monture équatoriale est très efficace et appréciée par ceux qui veulent davantage de précision et ceux qui veulent prolonger les observations.
Elle permet de suivre le mouvement des astres au moyen d’un flexible de contrôle ou mieux, grâce à une motorisation que l’on ajoute et achète séparément.
C’est une monture à la mécanique relativement simple mais précise et robuste.
La plupart des montures équatoriales permettent de localiser les objets du ciel par leurs coordonnées célestes, ascension droite (AD) et déclinaison (DEC) .
Attention aux montures entièrement motorisée et électronique, certes elles offrent une prise en main qui semble simple, mais en réalité, il vous faudra aussi faire une initialisation et gare aux pannes qui pourraient rendre votre télescope complètement inopérant dans sa totalité.

Attention également à choisir un ensemble qui vous semble bien adapté aux dimensions du tube du télescope. En effet, un support trop léger n’apportera pas à votre engin la stabilité nécessaire aux bonnes conditions d’observation. Sur naturoptic, nous avons sélectionné des instruments bien dimensionnés.

Le trépied :

Les trépieds de nos instruments sont fabriqués avec 3 jambes articulées et réglables qui permettent de poser votre appareil même quand le terrain n’est pas plat.
Le trépied supporte le télescope, c’est son assise, il est donc important qu’il soit bien stable pour éviter qu’en donnant des petits coups dans les jambes ou bien qu’en marchant à côté du télescope, des vibrations soient transmises et viennent perturber votre observation.
Lorsque vous travaillez à fort grossissement, cette notion sera importante.


1.6 Pour conclure

Choisir un télescope est un compromis entre d’un côté la taille de l’instrument et de l’autre son côté pratique. Avec les plus grands instruments, vous aurez davantage de détails grâce à leur plus grande capacité à collecter la lumière mais les plus petits sont simples à manipuler et à ranger.
Quoiqu’il en soit, les instruments de nos sélections sont tous testés et éprouvés, ils ne vous décevront pas.
D’autre part, un télescope ou une lunette reste aussi un instrument évolutif sur lequel vous pourrez ajouter des oculaires de dimensions différentes pour d’autres résultats d’observations.
Vous voulez faire un cadeau à un jeune enfant et vous n’êtes pas certains que l’astronomie lui plaira, offrez-lui une lunette pour lui permettre de s’initier en douceur.
Vous voulez vous initier vraiment ou votre enfant semble bien accroché, lancez-vous sur un 114 mm .
Vous êtes sur de votre intérêt, l’encombrement n’est pas un souci, vous voulez vraiment faire plaisir à quelqu’un : offrez un instrument de 200 mm ou plus.


Retour en haut



Lunette d'astronomie


Vos envies: Observer le ciel avec du materiel simple d'utilisation et facile a transporter.
Vos besoins: Une lunette astronomique vous conviendra parfaitement, elle vous ferra découvrir le ciel nocturne en toute simplicité.

Nos meilleures ventes de lunette d'astronomie:




Toutes les lunettes pour l'astronomie
Retour en haut



Télescope


Vos envies: Observer le ciel profond, faire des photos.
Vos besoins: Un télescope avec un diamètre de tube important collectera davantage de lumière. Cela facilitera l'observation et vous permettra une approche du ciel plus détaillée.

Nos meilleures ventes de télescope:




Tous les télescopes pour l'astronomie



Partie 2 Des éléments pour choisir en expert


:: Retour à Comment choisir ? ::


Retour en haut

© Naturoptic 2003 - 2014